Présentation de l'Office de l'antitourisme de Grenoble et de son blog

 

A la suite d’une rencontre initiale questionnant le tourisme, organisée l’été 2018 dans la maison forestière occupée (1), près du chantier bloqué du Center Parcs de Roybon (2), d’autres réunions ont suivi à Grenoble, et l’idée s’est imposée de développer et faire connaître notre critique du tourisme. C’est ainsi qu’après avoir remis en cause certaines manifestations vantant les pratiques de montagne, le tourisme ou ses « alternatives » à Grenoble et ses environs, naissait de manière informelle l’Office de l’antitourisme de Grenoble. Nous avons été invités plusieurs fois dans la région grenobloise et dans d’autres régions à présenter publiquement notre critique, participant et soutenant quelques fois des oppositions à des projets (comme ceux de constructions de Center Parcs dans le Jura ou au Rousset en Saône-et Loire), ou sensibilisant le public lors d’une campagne préparant à une manifestation contre un événement touristique majeur (comme la Fête des Lumières à Lyon). L’Office de l’antitourisme de Grenoble publie également un magazine sous forme de fanzine : Le guide de l’antitourisme, dont le premier numéro est paru en janvier 2020 et le second ne devrait pas tarder à être publié(3).

 

Bien qu’opposés au monde numérique — essentiel aujourd’hui à la promotion et au développement du tourisme avec leurs conséquences désastreuses —, l’occasion de créer un blog nous est apparue au moment où nous décidions d’écrire un ouvrage critique à plusieurs claviers. L’idée nous est venue de réunir de la matière qui permettrait à chacun de rédiger son texte. Nous retrouvons ainsi dans le blog plusieurs rubriques réunissant de l’information venant de sites institutionnels (rubrique « Politiques & Informations institutionnelles ») ou encore de professionnels et promoteurs du tourisme (rubrique « Lobbies & Pro-tourismes ». Dans la rubrique « Ailleurs Sur Le Net », on trouve des liens vers des articles qui peuvent nous donner des informations pro ou anti-tourisme que l’on pourra exploiter aussi.


Nous avons bien entendu profité de ce blog pour informer de nos interventions publiques (rubrique « Rencontres, Débats, & Manifestations ») et archiver l’ensemble de nos écrits (rubrique « Nos Textes & Articles ». Nous retrouvons également certains de nos écrits dans les rubriques « Interviews » et « Brochures ». Dans la rubrique « Autres Textes & Articles », nous proposons des écrits d’auteurs qui sont difficilement consultables par ailleurs et qui nous paraissent importants à connaître.
Nous avons réuni les documents audio-visuels dans la rubrique « Documentaires & Vidéos » et audio dans la rubrique « Emissions & Chroniques Radiophoniques ».


Nous avons pensé aussi que tous ces liens et ces documents réunis sur le blog pourraient servir à d’autres ; les oppositions à des infrastructures touristiques ou contre les méfaits du tourisme sont de plus en plus nombreuses. Nous espérons également que d’autres Offices de l’antitourisme voient le jour. C’est pourquoi nous avons tenu à ce que le lieu (Grenoble) apparaisse dans l’intitulé. Comme les offices du tourisme s’installent dans toutes les villes et certains villages qui tiennent à faire connaitre et faire la promotion de leur territoire, nous espérons aussi qu’une critique puisse contredire chacune des vitrines mises en place par les offices du tourisme. Tout en laissant bien sûr une indépendance totale à chaque Office de l’antitourisme qui se créerait ailleurs, nous espérons que notre blog d’archives puisse soutenir et aider toute initiative qui irait dans ce sens, escomptant aussi profiter de la critique du tourisme venue d’ailleurs qui alimenterait la nôtre.

 L’Office de l’antitourisme de Grenoble

 

****

1 - De cette rencontre, un « fanzine critique du tourisme » a été publié. Il retranscrit notamment les discussions qui y ont eu cours et réunit quelques détournements d'images institutionnelles et publicitaires réalisés lors d’ateliers proposés durant ces trois jours sur le tourisme. Il est disponible à la Bibliothèque librairie Antigone au 22 rue des violettes à Grenoble où l’on peut retrouver également le numéro 11 de la revue de lutte De tout bois dans lequel est publié une interview parue sous le titre : « Le tourisme est le résultat d’une ingénierie sociale ».

2 - Le projet de construction du Center Parcs de Roybon a été abandonné par le groupe Pierre & Vacances le 8 juillet 2020 après 12 années d'oppositions (juridique et sur le terrain). 

3 - Vous pouvez joindre l’Office de l’antitourisme de Grenoble par courriel à l’adresse suivante anti-tourisme@riseup.net  et commander  le n°2 à paraitre du Guide de l’antitourisme à prix libre + frais d'envoi (1.94 € ou 2 timbres d’affranchissement par exemplaire). Nous pouvons également vous proposer des affiches réalisées à partir des détournements utilisés également pour illustrer le Guide de l’antitourisme et les pages de notre blog.

 

 

Cette présentation a été à l'origine publiée dans la revue Courant alternatif n° 302 de l'été 2020 dont un dossier était consacré au tourisme. (http://oclibertaire.lautre.net/IMG/pdf/ca_302_ete_2020.pdf)

Publié dans Présentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :